Protection contre les ondes électromagnétiques

Entrevue avec Dutrizac et Prof Paul Héroux de l’Université McGill

Professeur Paul Héroux sonne l’alarme au sujet de la 5G et de l’électropollution en général lors d’une entrevue à l’émission de Monsieur  Dutrizac qui lui accordé la chance de faire valoir ses arguments scientifiques d’une valeur indéniable.

Il faut ABSOLUMENT écouter cette entrevue très éclairante:

L’arrivée du 5G comporte d’importants risques pour la santé

(Tandis que la Ville de Montréal estime qu’entre 40 000 et 60 000 antennes seront nécessaires pour le déploiement du réseau cellulaire 5G sur son territoire, un expert québécois soutient que cette nouvelle technologie est superflue et comporte d’importants risques pour la santé des citoyens. C’est la radiation électromagnétique de ce grand nombre d’antennes qui poserait problème, a expliqué Paul Héroux, physicien professeur de toxicologie et des effets de l’électromagnétisme sur la santé à la faculté de médecine de l’Université McGill, en entrevue à l’émission «Dutrizac de 6 à 9» sur les ondes des QUB radio. M. Héroux est l’un des 170 scientifiques à avoir signé une lettre adressée à l’ONU appelant les gouvernements à freiner le déploiement de cette technologie puisque peu d’études ont été menées quant à ses effets sur la santé et l’environnement. Il a notamment mentionné que les ondes électromagnétiques ont été liées au cancer du cerveau et qu’elles pourraient provoquer des modifications «permanentes et irréversibles» de l’environnement. «L’industrie n’a aucune conscience vis-à-vis des effets sanitaires de ces radiations-là. Ils ont convaincu les organismes gouvernementaux [qu’il n’y avait aucun danger] en leur fournissant des fausses informations et l’individu est laissé à lui-même pour se protéger», a soutenu le professeur. Paul Héroux souligne de surcroit que la technologie 5G constitue une amélioration marginale, voire inutile, vis-à-vis le réseau 4G déjà existant.)

Voici d’autres ajouts récents

Australian Telcos Forced To Cancel 5G Rollout In Sydney

Not Surprising – More Research Confirms WiFi Exposure Can Cause Irreversible Damage On Brains and Kids Are More Affected

5G: The Unreported Global Threat – by Devra Davis
(Lorsqu’il s’agit de minimiser les risques potentiels liés au rayonnement sans fil, l’industrie des télécommunications fait passer l’industrie du tabac pour de simples amateurs. Comme le signalait le magazine GQ il y a dix ans, le secteur des télécommunications utilise les mêmes stratégies de relations publiques, certains des mêmes consultants et des mêmes scientifiques du secteur pour promouvoir de la désinformation dans la défense de leurs produits provoquant une dépendance. En outre, en 2015, un exposé de Harvard a retracé le système de portes tournantes entre la FCC et le secteur des télécommunications et concluait que la FCC était une agence capturée et que «La sécurité, la santé et la vie privée des consommateurs, ainsi que leurs portefeuilles, ont tous été négligés, sacrifiés ou mis à sac en raison d’une influence non contrôlée de l’industrie.»)

Champs et rayonnements électromagnétiques : un collectif de médecins demande l’application du principe de précaution
(Dans ses deux rapports Signaux précoces et leçons tardives, l’Agence Européenne pour l’Environnement, refait l’historique des nombreux scandales sanitaires du siècle dernier: amiante, PCB, plomb, rayonnement radioactif … Les auteurs cherchent à savoir s’il aurait pu exister dans le passé une situation de fausse alerte, au sujet de la toxicité prétendue d’une produit qui se serait avéré ultérieurement inoffensif. Et si dès lors, les mesures de précaution auraient été prises inutilement. Ils n’ont pu trouver aucun exemple : il n’a jamais existé de toute l’histoire de l’industrie une telle situation où des médecins et scientifiques auraient averti des dangers d’un produit pendant des années sans qu’il ne soit réellement dangereux. Voici un rappel de produits autrefois considérés comme inoffensifs car le niveau de preuve scientifique était limité, alors que des signaux très précoces alertaient sur leur toxicité: l’amiante, le tabagisme actif et passif, le bisphénol-A, l’essence au plomb, les peintures au plomb, certains pesticides, les polychlorobiphényles, le radium. … Notre réponse a été d’initier le Hippocrates Electrosmog Appeal Belgium, un site internet informatif référencé, et un appel – signé par plus de 248 professionnels de la santé belges – réunissant tous les soignants se sentant concernés et demandant l’application du principe de précaution. Nos demandes s’inscrivent dans la lignée de celles d’une trentaine d’autres appels qui nous ont précédés depuis les années 2000. Nous souhaitons à notre tour sensibiliser et informer un maximum de professionnels de la santé, et lancer un appel à la prudence. Il nous paraît de notre devoir de demander aux gouvernements d’appliquer le principe de précaution en tenant compte des effets biologiques des CEM sur le vivant – ce qui n’est pas le cas pour le moment – et de faire primer la santé sur les intérêts économiques afin de ne faire prendre aucun risque à la population, et principalement à nos enfants.)

Êtes-vous devenus électrosensibles à cause des fameuses ampoules DEL?
Isabelle Maréchal, 98,5FM

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site est protégé par reCAPTCHA. La Politique de confidentialité ainsi que les Conditions d'utilisation de Google s’appliquent.

Fermer

Connexion

Fermer

Panier (0)

Cart is empty Votre panier est vide.

Protection C.E.M.

Protection contre les ondes électromagnétiques



Langue