Synthèse des protéines HSP 70

Publié par Danielle Beauchamp le

Goodman R, Weisbrot D, 2003 - Dept de Pathologie, Columbia University Health Sciences, États-Unis

Une augmentation de la synthèse de la protéine de stress HSP 70 est le signe d'un stress cellulaire (ainsi que la sur-activation de la séquence SRE de l'ADN – voir plus loin). Elle met en évidence la présence d'un facteur toxique pour l'organisme. La protéine de stress HSP 70 est considérée comme un marqueur significatif pour évaluer une pollution environnementale.

Le test consiste à quantifier l'induction de la synthèse des HSP 70 sur les systèmes vivants étudiés et exposés au rayonnement électromagnétique d'un téléphone portable.

Les résultats de l'étude objectivent un stress cellulaire important lié à l'exposition. La présence de l'oscillation de compensation (CMO) permet une diminution de 73% des HSP 70 en comparaison avec l'augmentation observée sur les organismes exposés


Partager ce message



← Message plus ancien Message plus récent →