Mortalité embryonnaire

Youbicier-Simo B-J, Bastide M, 1997-2001 - Université de Montpellier, France

L'étude de la mortalité embryonnaire d'une espèce vivante donnée est un révélateur des anomalies apparues au cours de son développement et aboutissant à la mort. Les embryons de poulets sont considérés comme faisant partie des systèmes vivants les plus sensibles aux agressions environ- nementales, y compris les champs électromagnétiques artificiels.

La forte augmentation de la mortalité embryonnaire constatée dans cette étude est le signe de l'ex-

trême toxicité des rayonnements électromagnétiques des appareils électriques et électroniques tels que les écrans d'ordinateur (plat lcd et à tube cathodique) et les téléphones portable.

Cette étude montre que, même en situation d'exposition permanente (provoquant la mort de la majo- rité des embryons du groupe témoin, la présence de l'oscillation de compensation (CMO) permet de maintenir ou protéger les processus vitaux fondamentaux, en ramenant le taux de mortalité à la quasi-normale.